Le domaine du crédit à a consommation connait une baisse considérable depuis 2008 à cause de la crise économique qui entraine une inquiétude aux consommateurs. Cette situation s’est empirée en 2013 car les ménages s’adonnent de moins en moins à un contrat d’accréditation. Il est utile de connaitre l’ampleur de cette baisse du crédit à la consommation ainsi que sa conséquence sur les établissements financiers pour que vous puissiez envisager les options avant de contracter un crédit consommation.

Le taux de la baisse du crédit à la consommation

crédit à la consommation en 2013Le début de l’année 2013, c’est-à-dire le premier trimestre, connait une légère augmentation du marché dans le cadre du crédit à la consommation. Cependant, une baisse de 1,4% a été repérée en avril et entrainant un revirement de 34,8 milliards d’euros. Cette situation aurait été plus colossale sans la contribution du crédit auto sur le système de location avec option d’achat qui a connu parallèlement une hausse ayant compensée cette perte immense. Le crédit renouvelable, le crédit affecté et le crédit personnel reculent de leur part de 3,3%.

Connaitre les options en matière d’accréditation

Vous devez vous rendre en compte des risques dont vous vous disposez dans le cadre d’un accord d’accréditation. La crise économique fait ravage partout et ce problème semble s’empirer d’année en année. Le risque de chômage est donc de plus en plus fréquent de nos jours et il est conseillé de se priver de tout type de crédit si possible. En concluant un contrat de crédit de quel type qu’il soit, vous vous engagez à un engrenage de dettes car il est probable de se trouver sans emploi dans les années à venir vu que certains des contrats d’accréditation sont à très long terme. Cela n’empêche de signer un contrat de crédit si vous êtes en possession d’une propriété pour le gage et pour éviter les litiges entre vous et vos créanciers en cas de difficultés de paiement.