Nombreux professionnels se spécialisent dans la réalisation d’un projet de rachat de crédit. Les clients peuvent contacter les intermédiaires en opérations bancaires, les sociétés financières, les banques classiques, leur propre banque ou passer par un comparateur de rachat de crédit pour trouver le meilleur taux. Ces professionnels sont strictement encadrés par la loi; c’est-à-dire qu’ils sont soumis à des obligations par le code de consommation. La nature des obligations varie en fonction de la qualité des clients et du type de l’établissement.

Le rôle de chaque établissement

solution creditLes intervenants dans la réalisation d’un projet de rachat de crédit sont nombreux et chacun d’entre eux assure un rôle particulier. Or chaque partie prenante est soumise à une réglementation stricte. Les professionnels souhaitant jouer le rôle d’intermédiaire en opérations bancaires doivent être mandatés, au moins par un organisme financier. Leur rôle est proche de celui d’un courtier de bourse ou d’un courtier d’assurance.

En principe, leur rôle se limite à la proposition de solutions qui s’adaptent à la demande des particuliers mais ils ne peuvent pas porter de jugement sur la situation budgétaire et financière du client. Concernant les sociétés financières, presque les 50% sont des filiales des banques classiques et les autres issues des sociétés d’assurances, des constructeurs, ainsi que des organismes financiers. Pour réaliser une opération de rachat de crédit, la majorité des particuliers contactent avec les sociétés financières. À part le regroupement de crédits, ces sociétés peuvent aussi effectuer d’autres opérations.

En outre, bien des particuliers préfèrent conclure le contrat directement avec les banques classiques pour le rachat de crédit, car, très souvent, celles-ci savent les convaincre. On n’oublie pas que cette opération nécessite préalablement une négociation avec la banque pour préciser les conditions requises. En contrepartie, le client doit respecter de long en large tous les points négociés.

Les obligations légales à respecter

Dans la réalisation d’une opération de rachat de crédit, chaque intervenant est soumis à la loi. À noter que les conditions de vente, ainsi que les conditions de publicité sont très strictes. La loi interdit la réalisation des opérations à domicile. En outre, les détails de l’offre, les renseignements nécessaires sur la société en question doivent apparaître dans la publicité.