Actuellement, la loi concernant les crédits est stricte et les particuliers souhaitant faire une demande de crédit sont obligés de passer soit par une banque, soit par un établissement financier. En effet, seul le spécialiste reconnu dispose le droit de prêter de l’argent à un particulier. Dans tous les cas, le futur emprunteur peut demander l’aide les intermédiaires agréées afin de trouver le meilleur établissement proposant une offre abordable. Mais avant de choisir un prêt, immobilier ou à la consommation, il est très important de prendre en considération les aspects de l’offre ainsi que de bien les comparer. Sur ce, le futur emprunteur ne devra pas négliger les six éléments suivants : le taux du prêt, l’assurance, la garantie demandée par le prêteur, les conditions de remboursement anticipé, les autres options modulables ainsi que les frais de dossier.

Les banques ou les établissements financiers

prêt immobilierLe choix de l’établissement dépend du besoin de chaque client, mais il ne faut pas oublier que chaque établissement de crédit a sa particularité. En principe, les établissements financiers se spécialisent sur les opérations concernant le crédit in fine, le financement des investissements locatifs ainsi que des conseils pour chaque client. En outre, il arrive très souvent pour les banques de baisser leurs taux afin d’acquérir un nouveau client et de garder les anciens. Cette offre est dédiée aux clients présentant un bon rapport pour la banque.

Comment bénéficier du meilleur taux ?

Afin d’optimiser l’emprunt, le débiteur devra emprunter dans plusieurs établissements car il semble très rare de trouver des offres satisfaisantes avec un seul financement. Lorsque l’emprunteur décide de contracter à une autre banque, il sera très important de négocier les taux. Pour trouver le meilleur taux qui s’adapte aux besoins, les comparateurs en ligne sont à la disposition de tous dont l’accès est complètement gratuit. Une recherche personnelle devra également accompagner cette démarche afin d’optimiser le choix. En principe, l’emprunteur peut choisir entre le taux fixe et le taux variable dont chacun apporte des avantages et quelques inconvénients. Pour un prêt immobilier, choisir un taux fixe permet de connaitre au départ le montant du remboursement ; il s’agit d’un prêt sans surprise. Pourtant, le taux du prêt reste figé pendant la durée du contrat. Pour un prêt à taux variable, le taux d’intérêt varie chaque année.